01/07/2010 L’équipe WRT au pied du podium

L’équipe WRT au pied du podium

La nouvelle équipe belge W Racing Team visait le podium lors de la quatrième épreuve du championnat de France GT, qui s’est déroulée ce week-end au Vigeant, sur le circuit du Val de Vienne. Malheureusement, le retrait de Franchi-Lémeret dès le premier virage de la première course et une deuxième séance qualificative perturbée par des drapeaux jaunes ont empêché l’équipe belge de faire mieux qu’une 4e place. 

Dès la première séance d’essais qualificatifs, Stéphane Lémeret affichait les ambitions de podium de l’équipe WRT en plaçant son Audi R8 LMS en troisième position. Malheureusement, il n’allait pas pouvoir profiter très longtemps de cette position avantageuse puisqu’il se faisait percuter par une Aston Martin en perdition dès le premier virage. Pour le Brabançon et son équipier Grégory Franchi, la première manche s’arrêtait là. S’élançant de la 9e position, Kurt Mollekens et David Tuchbant terminaient quant à eux à la 8e place.

Les choses s’annonçaient toutefois plus compliquées pour la deuxième course. Grégory Franchi devait s’élancer de la 9e position alors que Kurt Mollekens, gêné par des drapeaux jaunes au moment où il venait de chausser de nouveaux pneumatiques, n’avait pu faire mieux qu’une 18e place lors de cette deuxième séance qualificative. Mais les deux Audi R8 LMS défendant les couleurs du Belgian Audi Club allaient assurer leur part de spectacle lors de cette seconde joute.

Auteurs d’un parcours sans faute, Grégory Franchi et Stéphane Lémeret remontaient jusqu’à la 4e place finale. « Le résultat de la course de ce dimanche est une consolation après la déception de la première manche », précisait Stéphane. « En partant depuis la 3e position, nous avions plus de chance de nous battre pour une place d’honneur. De quoi avoir encore plus de regrets après cet accrochage car nous aurions pu revendiquer le podium à la régulière... Il y a donc une certaine frustration, mais d’un autre côté on voit que l’on progresse. »

Grégory Franchi voulait aussi retenir le positif. « Nous avons tenu un rythme très élevé durant cette deuxième course », expliquait le Liégeois. « Alors que nous étions un peu moins rapides que les Audi Oreca en qualifs, nous avons cette fois signé des chronos équivalents à ceux d’Ortelli et Bouchut. Par contre, l’écart par rapport aux Corvette était assez important. Mais bon, on s’améliore à chaque course et on a d’ailleurs décroché le meilleur résultat cumulé pour WRT sur cette deuxième course du week-end. Bravo donc à toute l’équipe ! »

Comme le précisait Greg, l’équipe WRT réalisait en effet une très bonne course avec la remontée de la 18e à la 7e place de Kurt Mollekens et David Tuchbant. « En partant de si loin, j’ai préféré prendre un départ prudent », expliquait Kurt. « Surtout après l’accrochage d’hier au premier virage dans lequel l’autre Audi du team avait d’ailleurs été éliminée. Coincé à l’extérieur au premier virage, je me suis retrouvé seulement 24e. Heureusement, aussi bien David que moi avons tenu un bon rythme et nous sommes remontés jusqu’à la 7e position. C’est donc un week-end positif pour nous avec deux top 8 et deux fois des points au championnat. J’espère qu’on pourra viser le top 5, voire un podium, lors des prochaines courses ! »

C’est au Nürburgring, le dernier week-end du mois d’août, que l’équipe WRT poursuivra sa campagne en Championnat de France GT. Avec la ferme intention de confirmer la progression affichée de course en course !

 

0

All rights reserved © M. Pasture