07/07/2011 BTCS : Courses en lever de rideau des 25H

« Gagner les sprints»

Trois semaines seulement après avoir perdu les 12H de Spa pour seize petites secondes seulement au terme d’un suspense intense, le Delahaye

Racing Team aborde le meeting des 25H VW Fun Cup avec la ferme intention de s’imposer.  Lire la suite.

 

« Notre objectif est double, » explique Pierre Sevrin, patron du Delahaye Racing Team. « On veut d’abord bien évidemment garder la tête du championnat

BTCS avec la N°1 de Bouvy-Kelders, mais aussi remporter les deux sprints d’une demie heure proposés le samedi en lever de rideau des 25H. »

 

Le format de ce week-end sera fortement différent avec une course d’une heure le vendredi en fin de journée avec changement de pilote obligatoire et

deux sprints de trente minutes le lendemain avec là chaque fois un seul pilote.

 

« On a pu voir aux 12H où nous avons signé la pole et mené les six premières heures de course que notre Mégane restait très compétitive. Or nous étions

là-bas tous à égalité de poids ce qui ne sera plus le cas ce week-end puisque Van de Poele et Radermecker embarqueront 90 kilos de lests suite à leurs

résultats de Dijon, tandis que Bouvy-Kelders pourront se contenter de 60 et Lémeret-Mondron de 40 kg. Cela pourrait faire une petite différence lors des

sprints où nous nous arrangerons pour avoir à chaque fois une voiture capable de l’emporter. Si Fred et Christian doivent assurer leur première place,

Stéphane et Edouard, eux, n’ont plus rien à perdre. Ils vont tout donner et prendre plus de risques pour s’imposer. N’oublions pas aussi que nous

possédons toujours un joker avec la N°1 ce qui n’est plus le cas de nos principaux adversaires... Le format du samedi sera à coup sûr plus attrayant pour

le public.»

 

S’il est temps de gagner pour le camp Renault, le Top 5 constitue désormais un objectif tout à fait réalisable pour la 3e voiture de Laurent Richard et

Alexandre Viron, excellents 4emes lors du récent tour d’horloge où le plus rapide des deux est passé sous la barre des deux minutes trente. 

 

0

All rights reserved © M. Pasture